Pour les éléphants

LFDA, ROC, 30 Millions d’Amis, 2000

En juin 1997, à Harare, les éléphants ont perdu le bénéfice de la protection totale que leur accordait leur classement en Annexe I de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces menacées de la faune et de la flore (CITES). Depuis cette décision, et malgré l’avertissement lancé par de nombreux spécialistes, le braconnage s’est intensifié sur l’ensemble du continent africain. Les trois organismes que sont la Fondation Ligue française des droits de l’animal, la Fondation 30 Millions d’Amis et Le Rassemblement des Opposants à la Chasse se sont alors regroupés autour d’une campagne commune qu’elles nomment « Pour les éléphants ». Cette campagne a été lancée par une publication dans le journal Libération du 13 décembre 1997 et avait été précédée par une publication dans le journal Le Monde du 7 juin 1997 sous le titre « Un monde avec des éléphants ». « Pour les éléphants » a pour objectif la protection totale de l’espèce en soutenant et en faisant connaître les arguments scientifiques, juridiques et socio-économiques imposant le reclassement de l’éléphant en Annexe I de la CITES et donc l’interdiction du commerce international de l’ivoire. Ce document a été rédigé à l’attention des personnalités et organismes participant à la conférence des Parties de la CITES qui se tenait en avril 2000 à Nairobi (Kenya).

ACTUALITÉS