Afred Kastler et la LFDA

  • L’hebdomadaire L’Essentiel du 10 avril 2014 dans un article “Des mauvais traitements, sévices ou actes de cruauté envers un animal. Qu’en est-il au regard des lois en vigueur?”

Le Dr vet. Alain Grépinet, administrateur de la LFDA, écrit :

[…] Quant au chapitre consacré à l’expérimentation sur l’animal, il fait l’objet d’une réglementation spécifique visée par les articles R.214-87 à R.214-130 du Code rural. Celle-ci représente à ce jour – il faut bien l’admettre- un progrès considérable, car on ne peut plus faire aujourd’hui, en matière expérimentale, tout et n’importe quoi, comme ce fut longtemps le cas. Le prix Alfred Kastler que décerne périodiquement la Fondation LFDA (La Fondation Droit Animal, éthique et sciences), présidée par Louis Schweitzer, en est le meilleur témoignage. En 2013, ce prix fut décerné à Catherine Vogt, Docteur vétérinaire, pour sa contribution en ce domaine. […]

  • Les hebdomadaires La Dépêche vétérinaire du 28 janvier 2012 et La Gazette du laboratoire du 9 décembre 2011 ainsi que le mensuel La Recherche de février 2012 font état de la remise du Prix 2011 de biologie Alfred Kastler de la Fondation LFDA au docteur vétérinaire Virginie Dangles -Marie chercheur en cancérologie à l’Institut Curie.

Ce prix, “fondé à la mémoire du professeur Alfred Kastler, prix Nobel de physique, membre de l’Institut, cofondateur de la LFDA et son président de 1979 à 1984”, récompense la mise au point d’une technique de cultures tridimensionnelles in vitro de cellules cancéreuses humaines du côlon et du sein permettant notamment de remplacer des greffes de tumeurs humaines sur des souris vivantes pour les tests d’efficacité de molécules en chimiothérapie. Cette méthode permet de réduire considérablement la douleur et le nombre d’animaux utilisés.

  • L’hebdomadaire L’ami du peuple hebdo du 5 décembre 2010 publie un dossier intitulé “Sur les pas des pionniers dans les rues de Strasbourg, spécialement consacré à Alfred Kastler, prix Nobel de physique en 1966, mort en 1984. Alfred Kastler fut en 1977 cofondateur de la LFDA et son président de 1979 à 1984. L’article rappel entre autres que: 

Son humanisme rejaillit dans […] sa critique de l’élevage intensif* ou de l’expérimentation animale” et que La LFDA a fondé un prix Alfred Kastler attribué chaque année pour encourager la recherche de méthodes d’expérimentations non traumatisantes pour l’animal.

*Il fut l’auteur avec Jean- Claude Nouët et Michel Damien du premier ouvrage français documenté sur les méfaits de l’élevage intensif ” Le grand massacre “, en 1981 aux éditions Fayard

ACTUALITÉS