Homme et animal, de la douleur à la cruauté: le thème d’un important colloque

  • Le mensuel 30 millions d’amis de décembre 2007, publie un bref compte rendu du colloque 2007 de la Fondation LFDA.

“Exceptionnel par son thème, le colloque Homme et animal: de la douleur à la cruauté, s’est déroulé en octobre dernier au parc de la Villette à Paris, à l’initiative de la Ligue française des droits de l’animal. L’hémicycle rempli d’auditeurs attentifs, la qualité des intervenants (médecins, biologistes, philosophes, sociologues, historiens, juristes) et la pertinence de leurs propos sont un premier pas encourageant dans la prise de conscience des souffrances que nous infligeons aux animaux”.

  • Le  trimestriel Les Nouvelles de l’Alpe n°38 d’octobre 2007 fait état du colloque de la Fondation LFDA sous la forme d’une brève reprise par les sites Internet kair.com et glenatmedia.com.

La Ligue française des droits de l’animal(LFDA) fête ses trente ans et s’intéresse dans un registre proche aux rapports entre l’homme et l’animal en organisant un colloque public le 10 octobre, Homme et animal : de la douleur à la cruauté. Cela se passe dans la salle Boris Vian de la Grande Halle de la Villette, qui abrita les abattoirs de Paris de 1867 à 1974. En outre, cette Grande Halle vient de rouvrir après une importante rénovation et accueille dans le même cadre l’exposition Bêtes et hommes. Les sites Internet de la LFDA, de La Grande Halle et de l’exposition elle-même regorgent d’informations détaillées sur ces évènements.

  • Le journal Le Quotidien du médecin du 9 octobre 2007 annonce le colloque de la LFDA.

“A l’occasion du 30e anniversaire de la Ligue française des droits de l’animal, elle organise un colloque d’une journée sur le thème Homme, animal: de la douleur à la cruauté, le 10 octobre au parc de la Villette, à Paris. Ce colloque pluridisciplinaire, qui se déroule dans le cadre de l’exposition Bêtes et hommes, est spécialement destiné au grand public. La fondation a réuni, pour la première fois en France, dix intervenants d’horizons différents: médecins, biologistes, philosophes, sociologues, historiens et juristes”.

  • L’hebdomadaire Charlie Hedbo du 3 octobre 2007 annonçait ainsi le colloque.

“Le 10 octobre, salle Boris Vian de la Grande Halle du parc de la Villette à Paris, dans le cadre de l’exposition Bêtes et hommes, la Ligue française des droits de l’animal a organisé le colloque Homme, animal: de la douleur à la cruauté. Avec notamment l’historienne Élisabeth Hardouin-Fugier, auteur du livre Histoire de la corrida en Europe du XVIII° au XX° siècle, aux éditions Connaissances et Savoirs”.

  • Le bimestriel Bull et Terriers Mag n°23 de Septembre/octobre 2007 présente le prochain  colloque de la LFDA.

“A l’occasion du 30ème anniversaire de sa création, la Ligue française des droits de l’animal, organise un colloque d’une journée sur le thème “Homme, animal : de la douleur à la cruauté”, le mercredi 10 octobre 2007 au Parc de la Villette à Paris. Pour traiter des différents aspects de ce sujet fondamental et en débattre avec le public de façon aussi complète et pluridisciplinaire que possible, la fondation LFDA, a réuni dix intervenants d’horizons différents : médecins, biologistes, philosophes, sociologues, historiens, juristes.
L’entrée au colloque est gratuite et sur réservation dans la mesure des 400 places disponibles. Infos et inscriptions: contact@fondation-droit-animal.org“.

  • Le trimestriel Alliance Végétarienne n° 89 de septembre 2007 invite ses lecteurs au colloque organisé par la LFDA au Parc de la Villette à l’occasion de l’exposition Bêtes et Hommes réalisée par cet établissement public.

“A la grande halle de la Villette (211, avenue Jean-Jaurès-75019 Paris) doit se tenir du 12 septembre 2007 au 20 janvier 2008 l’exposition  Bêtes et Hommes.

Les relations que nous entretenons avec les animaux sont multiples suivant que l’on est éleveur, scientifique, propriétaire d’un animal familier ou encore amateur de la faune sauvage. Mais chacune pose la question de savoir comment vivre ensemble, quelles sont les conditions de notre cohabitation…L’exposition montre, sous un angle inédit, comment les relations concrètes transforment les bêtes et les hommes. 

De cette exposition, dont on ne sait pas trop ce qu’on pourra en tirer pour faire véritablement changer les mentalités, on retiendra surtout une journée particulière.
Le mercredi 10 octobre2007, en effet, salle Boris-Vian (Parc de la Villette), se tiendra sous l’égide de la Ligue française des droits de l’animal une journée Homme et animal : de la douleur à la cruauté, qui s’intéressera à l’évolution depuis ces trois derniers siècles du regard porté sur la douleur et la souffrance des animaux, à la fois sous les angles scientifique, philosophique, sociologique et juridique.

Du point de vue philosophique, la douleur des animaux n’est elle pas un scandale absolu ? Comment reconnaître et interpréter les signes extérieurs de la souffrance des animaux ? Comment le cerveau humain perçoit-il la souffrance d’autrui ? Comment a été perçue la cruauté envers les animaux au cours de l’histoire ? Comment le Droit a-t-il pris en compte la cruauté envers l’animal ?
Voilà qui semble devoir être bien intéressant, et certainement davantage que les éternels poncifs sur les relations amicales qu’entretiendraient les éleveurs avec leurs bêtes (voir le programme de la journée-chargée-éditée par la LFDA). Si donc vous passez par  Paris le 10 octobre…”

  • Le mensuel Animaux magazine de juillet 2007  fait état du prochain colloque organisé par la LFDA au Parc de la Villette.

“Le 10 octobre prochain, à l’occasion de l’exposition Bêtes et hommes à la Grande Halle de la Villette et de son 30e anniversaire, la Fondation Ligue française des droits de l’animal, organise un colloque Homme et animal, de la douleur à la cruauté.

Tout au long de cette journée, une douzaine de médecins, biologistes, philosophes, sociologues, historiens et juristes interviendront pour débattre avec le public de la reconnaissance et de la prise en compte de la douleur et de la souffrance chez les animaux : comment a été perçue la cruauté envers les animaux au cours de l’histoire ? Un enfant cruel envers un animal devient-il un adulte cruel envers l’homme ? Comment le droit a-t-il pris en compte la cruauté en vers l’animal ? etc. Les conférences seront successivement données par Jean-Claude Nouët, Georges Chapouthier, Dalila Bovet, Florence Burgat, Jean Decety, Jean-Luc Guichet, Marie-France Le Heuzey, Jocelyne Porcher, Elisabeth Hardouin–Fugier,  Suzanne Antoine.

Si vous souhaitez assister à ce colloque-entrée gratuite mais réservation conseillée- consulter la rubrique dernières informations des Actualités du site internet de la fondation : www.fondation-droit-animal.org  ou contactez la au 01 47 07 98 99″.

  • Le semestriel La lettre de l’OABA  n° 2 2007 de juin 2007, quant à elle, fournit sur ce colloque les informations suivantes :

“Homme et animal : de la douleur à la cruauté, tel est le thème retenu pour le prochain colloque de la Fondation Ligue française des droits de l’animal. Il se déroulera, le mercredi 10 octobre 2007, au Parc de la Villette, à Paris.

Présenté à l’occasion de l’exposition à la Grande Halle de la Villette, Bêtes et hommes et du 30e anniversaire de la Ligue française des droits de l’animal, ce colloque montre pour la première fois en France comment se sont opérés progressivement, au cours des trois derniers siècles, la reconnaissance et la prise en compte de la douleur et de la souffrance chez les animaux.

Pour exposer les différentes facettes de ce sujet, une douzaine de médecins, biologistes, philosophes, sociologues, historiens et juristes ont été réunis. Parmi ces derniers, citons :

Georges CHAPOUTHIER, philosophe et biologiste, Directeur de recherche au CNRS (La douleur : des animaux à l’homme),
Florence BURGAT, philosophe, Directrice de recherche à l’INRA (La douleur des animaux : le scandale absolu ?)
Jocelyne PORCHER, sociologue, Chargée de recherche à l’INRA (L’écrasement de la sensibilité des travailleurs dans les systèmes industriels de productions animales)
Suzanne ANTOINE, Présidente de chambre honoraire à la Cour d’Appel de Paris 5La prise en compte par le droit de la cruauté envers l’animal),
Jean DECETY, neurobiologiste, Professeur à l’Université de Chicago (Comment percevons- nous la souffrance  d’autrui ?)

A l’issue des différentes conférences, un débat avec la salle sera organisé.

Le colloque se déroulera à partir de 9 heures, dans la salle Boris Vian, Grande Halle (sous-sol), Parc de la Villette : 211, avenue jean Jaurès 75019 Paris, lieu hautement symbolique puisqu’il fut celui des grands abattoirs de Paris !

L’entrée du colloque est gratuite et s’adresse au grand public, lycéens et enseignants. Si nos lecteurs sont intéressés, ils doivent toutefois réserver leur place (dans la limite des 400 disponibles) en adressant un courrier ou un courriel à la Fondation Ligue française des droits de l’animal, en indiquant leur nom, profession et adresse ainsi que ceux des personnes les accompagnants.”

  • Le trimestriel Sciences, Enjeux, Santé de juin 2007, pour sa part, écrit simplement :

“Homme et animal : de la douleur à la cruauté. Voici le thème d’un important colloque organisé à l’occasion de son 30e anniversaire par la Fondation des Droits de l’Animal (LFDA) avec l’Établissement public du Parc de la Villette, mercredi 10 octobre 2007, dans le cadre d’une grande exposition “Bêtes et Hommes”, du 11 septembre au 20 janvier 2008″.

ACTUALITÉS