La dictature de l’industrie de la viande

Le mensuel Alternative Santé de décembre 2009, dans un article consacré à la recherche du bon équilibre alimentaire en protéines, dans un encadré se rapportant au livre “La Bidoche” de Fabrice Nicolino, (récemment publié aux éditions LLL), souligne les méfaits de la surconsommation de viande pour la santé humaine et les méfaits de l’élevage industriel pour les animaux qui , rappelle-t-il, ont été dénoncés pour la première fois en France , il y a près de trente ans par deux des fondateurs de la Fondation LFDA. 

[…] Il y a trente ans, Alfred Kastler [ancien président de la LFDA], Michel Damien et Jean-Claude Nouët [actuel président de la LFDA] dénonçaient de manière documentée dans Le Grand Massacre [Librairie A. Fayard, 1981] la barbarie de l’élevage industriel et ses conséquences. Kastler avait beau être prix Nobel (de physique), le livre n’eut qu’un impact limité, même si la Ligue française des droits de l’animal qu’il a créée a contribué à obtenir des législations améliorant les conditions d’élevage. Mais les fondements de l’élevage industriel n’ont pas été atteints et celui-ci menace plus encore notre santé et appauvrit toujours plus les pays du Sud, menaçant de tuer leur agriculture. […]

ACTUALITÉS