Le docteur Sarah Bonnet reçoit le 10e Prix de biologie Alfred Kastler

Le Dr Sarah Bonnet, directrice de recherche au sein de l’unité mixte de recherche BIPAR (Biologie moléculaire et immunologie parasitaire) à l’INRA, a reçu le 2 décembre 2015 le 10e Prix de biologie Alfred Kastler de la Fondation LFDA pour ses travaux visant à remplacer les animaux vivants par un système ingénieux de membrane qui permet le repas sanguin des tiques. 

Deux articles intitulés « La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences remet le Prix de biologie Alfred Kastler 2015 à Sarah Bonnet » ont été publiés les 3 et 4 décembre derniers sur les sites de l’INRA [1] et de Sciences Animales Paris Saclay [2].
Ils rappellent l’importance de l’étude des tiques, deuxième vecteur de maladies infectieuses au monde pour l’homme et premier vecteur en santé animale. Les travaux de la lauréate du Prix s’inscrivent dans le cadre de ces études et ont permis la mise en place d’un système à la fois innovant, éthique et non préjudiciable à la vie de l’animal de laboratoire. 

Plus d’informations sur la lauréate et le Prix de biologie Alfred KASTLER en suivant les liens 
– L’article “Remise du Prix de biologie Alfred Kastler 2015” (20/12/2015)
– La présentation du Dr Sarah Bonnet lors de la remise du Prix 
– Dans la revue trimestrielle “Droit Animal, Éthique & Sciences” n°88 (PDF), Rubrique Sciences, p.23

 

[1] INRA Science & Impact, (03/12/2015). La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences remet le Prix de biologie Alfred Kastler 2015 à Sarah Bonnet
[2] SCIENCES ANIMALES PARIS-SACLAY, (04/12/2015). La Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences remet le Prix de biologie Alfred Kastler 2015 à Sarah Bonnet

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [1.03 MB]

 

ACTUALITÉS