Les citoyens européens ne veulent plus d’élevage en cage

© Compassion in Wolrd Farming

Voilà un an que nous parlons de l’initiative citoyenne européenne (ICE) pour mettre fin à l’élevage des animaux en cage. L’ICE est arrivée à son terme le 11 septembre dernier, ce qui signifie que le temps imparti pour la signer est écoulé. Excellente nouvelle : nous avons atteint 1,6 million de signatures !

L’ICE a été lancée dans l’Union européenne (UE) en septembre 2018 par Compassion in World Farming, une ONG internationale de protection des animaux d’élevage. Elle a rassemblé ses partenaires dans toute l’Europe, aussi bien ONG de protection animale, comme la LFDA, qu’organisations environnementales. En tout, plus de 170 ONG se sont mobilisées pendant un an à travers l’organisation ou la participation à des événements publics et sur les réseaux sociaux. À coup de vidéos, films, mobilisation de célébrités, stands, nous avons réussi à franchir le seuil fatidique du million de signatures. Au total, 1 554 317 signatures digitales et environ 60 000 signatures papier ont été collectées dans toute l’UE.

L’objectif de cette ICE est d’interdire les cages pour les animaux d’élevage. Poules, cailles, lapins, et même truies et canards, de nombreux animaux passent une partie ou leur vie entière dans des cages. Ce mode d’élevage ne permet pas aux animaux d’exprimer des comportements essentiels. Les animaux sont confinés, parfois isolés. La détention en cage est source de souffrance et aucun animal ne devrait subir cela.

L’intérêt du mécanisme d’initiative citoyenne européenne est que les citoyens peuvent s’exprimer auprès de la Commission européenne. Avec 1 million de signatures valides de la part des citoyens européens, la Commission est dans l’obligation d’y répondre en s’expliquant sur le sujet. Si le sujet de l’ICE relève de la compétence de l’UE (ce qui est le cas ici) et que la Commission estime qu’il y a effectivement une possibilité juridique et une demande sociétale d’agir, l’ICE peut déboucher sur des mesures visant à interdire l’élevage en cage des animaux. C’est le souhait de la LFDA, de l’ensemble des ONG partenaires et bien sûr, des citoyens signataires.

Et maintenant ?

Maintenant que la collecte de signatures est terminée, celles-ci vont être remises aux autorités nationales compétentes de chaque pays européen, qui vont vérifier si elles sont valides ou non. Tout formulaire mal rempli ne sera pas comptabilisé, de même que les doublons. Il était donc indispensable que nous dépassions largement le million de signatures, pour ne pas risquer d’être en dessous du seuil une fois les signatures invalides retirées. Avec 1,6 million de signatures, nous avons de quoi être optimistes.

Une fois que les signatures seront validées, la Commission annoncera le résultat final d’ici mars 2020. Si le nombre de signatures dépasse toujours le million, la Commission européenne devra faire une réponse argumentée aux organisateurs de cette ICE, en expliquant ce qu’elle fait déjà ou compte faire pour y répondre.

En France, nous avons récolté 105 063 signatures ! Ce nombre va nous permettre de faire pression sur le gouvernement français, à la fois pour qu’il prenne des mesures pour la condition des animaux d’élevage en France, mais également pour qu’il influence la Commission européenne dans le bon sens.

Remerciements

Le chemin est encore long avant que tous les animaux d’élevage ne vivent plus confinés dans des cages, mais nous avons déjà réussi un exploit. La LFDA remercie sincèrement et chaleureusement toutes les personnes qui ont signé cette ICE, en particulier ses donateurs et sympathisants. Votre soutien à la cause est essentiel pour améliorer la condition des animaux.

Nikita Bachelard


Warning: Undefined array key « carousel_settings » in /home/fondatioua/www/wp-content/plugins/so-widgets-bundle/base/inc/widgets/base-carousel.class.php on line 439

Warning: Trying to access array offset on value of type null in /home/fondatioua/www/wp-content/plugins/so-widgets-bundle/base/inc/widgets/base-carousel.class.php on line 439

ACTUALITÉS