Revue trimestrielle
Publié le

La Cop18 de la CITES, un nouvel élan pour les espèces protégées

La gestion durable de la biodiversité mondiale est l’enjeu de notre siècle. À ce titre, l’une des avancées phare de la Cop18 est l’inscription de la girafe (Giraffa camelopardalis) à l’Annexe II de la CITES. D’abord classée dans la catégorie espèces vulnérables de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en 2016, il est apparu indispensable de renforcer sa protection.

Lire la suite
Revue trimestrielle
Publié le

25 ans d’interdiction de la coupe de queue chez les porcs

Le 1er janvier 1994 entrait en vigueur l’interdiction de la coupe de routine de la queue (caudectomie) des porcs dans l’UE. Vingt-cinq ans plus tard, cette disposition n’est toujours pas respectée dans la majorité des pays de l’Union. Cette pratique est réalisée pour éviter que les animaux ne se mordent la queue entre eux (caudophagie).

Lire la suite
Revue trimestrielle
Publié le

Bientôt la fin du broyage de poussins vivants

Avant, on faisait pondre les poules et on mangeait les poulets. Pour une même race, tous les animaux étaient utilisés. Aujourd’hui, fini la mixité : à force de sélection, nous avons obtenu des races où les poules sont des « machines de guerre » en matière de production d’œufs, avec en contrepartie des mâles maigrelets ne répondant pas aux besoins du marché. Les « poulets » que l’on mange sont des jeunes mâles et femelles de races ayant été sélectionnées pour faire de la chair aussi rapidement et efficacement que possible, au détriment de leur bien-être (fragilité osseuse résultant en fractures, etc.).

Lire la suite
Revue trimestrielle
Publié le

Liberté pour les ours !

La détention d’ours en captivité est autorisée en France, dans les zoos évidemment, dans les cirques également, mais aussi par des « montreurs d’ours », c’est-à-dire des dresseurs qui se promènent de commune en commune, souvent à l’occasion de fêtes « médiévales », pour produire un ours en spectacle. Pourtant, nous ne sommes plus au Moyen-Âge !

Lire la suite
Revue trimestrielle
Publié le

Le foie gras: une gourmandise au prix de la souffrance

À New York, un nouveau projet de loi municipal pourrait mettre un terme à la vente de foie gras dans la ville. Déposé en janvier par une élue municipale, il prévoit d’interdire la vente de produits issus du gavage forcé d’oiseaux, pour des raisons de souffrance animale. Le conseil municipal devrait se prononcer sur le texte cet automne. Cependant, il s’agit du troisième projet de loi similaire présenté au conseil municipal en huit ans

Lire la suite