Compte-rendu d’activités 1980

La LFDA rédige et diffuse la “Déclaration des professionnels du cinéma en faveur des droits de l’animal”, qui reçoit les signatures des plus grands noms du cinéma mondial, parmi ceux de centaines d’acteurs et de producteurs.

Son rapport “L’animal sauvage dans le spectacle” dénonce les cirques, les locations d’animaux sauvages, les ménageries ambulantes, et demande l’interdiction du dressage de l’animal sauvage.

En matière d’élevage, elle dénonce l’utilisation des œstrogènes et des antibiotiques.

La LFDA patronne l’exposition “Chats et chiens dans l’art” au Louvre des Antiquaires (Paris).

ACTUALITÉS