Compte-rendu d’activités 1981

En collaboration étroite avec l’Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoir, la LFDA crée la Coalition contre l’Élevage en Batterie, avec pour but principal l’obtention de l’étiquetage du mode d’élevage des poules.

Après une année de lutte, elle obtient que la Mairie de Paris renonce au projet d’installation d’un aquarium et delphinarium géant dans le “trou des Halles”.

En matière d’expérimentation, elle demande que l’animal, s’il est utilisé, ne soit plus dénommé “matériel” dans les publications scientifiques.

Lors de la campagne pour l’élection présidentielle, la LFDA fonde le Comité pour le Respect de la Vie, présidé par le Pr Kastler.

Elle lance l’idée d’une modification de la Constitution faisant du Président de la République “le garant de l’intégrité biologique du territoire”, et interroge les candidats sur l’élevage intensif, l’expérimentation animale, l’éducation civique de la nature.

Les éditions Fayard publient l’ouvrage du Pr Kastler, du Pr Nouët et de Michel Damien  « Le grand massacre » qui dénonce pour la première fois en France les mauvais traitements de l’animal dans l’élevage industriel.

ACTUALITÉS